Pubblicato da: occhineri82 | novembre 13, 2006

We délire :)

Je crois que parfois on a besoin de se rencontrer et de quitter toutes les pensées, tous les problèmes…

 

Le fait que Rossella et James venaient chez moi, m’a donné envie d’organiser qqch tous ensemble.

Du coup, une idée s’est transformée en réalité…   

Dix personnes, chez moi, un dîner, de la musique, quelque bouteille de vin et quelque autre de bière, des blagues, la même envie de sourire et de s’amuser simplement, comme ça, en se regardant droit dans les yeux, en fumant une cigarette sur mon minuscule balcon…

 

Nous, on a fêté ainsi « notre » Armistice, notre 11 novembre…et penser que l’11 novembre de l’année passée j’étais Paris, pour ma première fois, avec les amis de Chambéry, avec Daniel..

 

Belle soirée, simple, mais « heureuse »…Cloe, fille à Alison et élève à moi ( trop bizarre !!!!!!) qui jouait avec son nounours, qui s’est endormie par terre, tandis que tout le monde était en train de rigoler..

Regards.

Paroles chuchotées.

Gestes.

Embrassades.

Un peu de timidité…de douce timidité.

 

 

C’est comme ça qu’on se connaît ; c’est comme ça qu’on a commencé vivre ensemble cette expérience française.

C’est comme ça que j’suis. J’ai besoin de ressentir sur moi-même l’affection et j’ai besoin que les autres le ressentent du même, de la même façon…peut être, un peu trop italienne 🙂 mais, bref… c’est comme ça que je suis… pour moi, les gestes sont vachement plus importants ( et durables) des mots…qui peuvent tjrs se dissoudre dans l’aire… maintenant, j’ai besoin de ça. J’ai besoin de faits.

Et je les fait du même.

 

Choquer les verres, une raison en plus pour se regarder dans les yeux, pour se connaître e pour rire… Alex m’a dit que toutes les photos qu’il a de moi, ce sont avec le sourire…mieux…c’est comme ça que je veux être rappelée…l’italienne souriante 😀

 

Soirée finie très tard… après un coup à l’Irish Pub, on a rangé l’appart, on a fait un tour à « UNO », on a rigolé encore un petit peu, et après, chacun chez soi, pour faire dodo 😉

Rossella, James et moi, on a taillé la bavette devant un té et une infusion réglisse-menthe jusqu’à 4h et quelque de la nuit…et après, on a decidé d’aller se coucher…

 

A 5h, au 2eme étage du bd. De Gaulle, personne parlait… juste le bipbip d’un texto…qui a frappé ma nuit…

Réveille à 9h, caressée par chaleureux rayons de soleil… petitdéj, comme les photos montrent, petit tour en ville, envie de liberté et de soleil… j’ai pas envie de rester fermée chez moi… allez, c’est partis : on va dej au parc… balançoire, une petite table pour pique-niquer nos paninis au jambon cru et fromage, notre «  torrone » ( = le nougat italien) au  « limoncello » et nos tartelettes aux fraises 🙂

 

Sympa !!

 

Après : ville, café, un peu de délassement des trois ( Rossella, James et moi) sur mon lit et on part vers la gare…ils me quittent…même si on a loupé le train et Alex, très poliment, les a emmenés à Embrun… moi aussi, j’suis allée…rouler un peu de route, pour bavarder et pour rire..encore, une fois en plus..

🙂

 

Merci… c’est ce que j’ai oublié de dire.. merci à tous, à vous tous qui étés en train de devenir ma famille gapençaise 🙂

 

Babs

Annunci

Responses

  1. Ciao. Volevo solo dirti che ho postato sul mio blog il mio nuovoracconto.  E’ postato in due interventi, uno dietro l’altro (era lungo).parla del tempo che passa, di quello che iltempo ha cancellato e di quello che è rimasto, almenoqueste erano le mie intenzioni. spero ti piaccia.spero che emerga almeno il contrastoMovimento-Suono/Immobilità-silenzio;speranze/disillusioni; sogni/realtà. Io ci ho messomolto del mio. A te, se ti va, il giudizio. un saluto.Gigi

  2. il tuo intervento non è per nulla incompresibile, almeno per me non lo è, hai saputo cogliere quello che nessuno sa, o che non possi dire a nessuno, perchè è troppo strano, troppo particolare,le parole ,le sue lo sono, le emozioni ,i sentimenti a me  sconosciuti.la nostra distanza è stato veramente il destino, le cosi\’ dette strade che si dividono, fa male, tanto ancora adesso,perchè ci penso e vorrei poter tronare indietro. lo so, da sole si diventa agguerrite, forti, si cambia,lo so,forse non voglio cambiare o mi illudo di farlo,sempre.
    bacioni bacioni bacioni.grazie
    maria carmela

  3. il nostro botta e risposta  è bello, lo so, ci ha contraddistinte e credo lo fara\’ . lo sai che mi hai fatto commuovere,io, è vero ho la lacrima facile, ma so che hai capito. purtroppo pero\’ le redini le abbiamo mollate insieme, sapendo che tra noi nulla poteva mai succedere,io con una storia di 3 anni  che continuava,lui con un cuore e una sensibilita\’ che mi ha destabiilizzata, lettere,parole sguardi che fanno male tanto erano belli.le sue lettere le ho conservate ,le leggo e inevitabilmente piango,mi manca,lo so, ma siamo lontani, lontani fisicamente io ho continuato la mia vita ,la mia storia,gli anni sono divemtati 7, e lui.. lui ogni tanto lo vedo,lo sento, sento che urla il mio nome, ma non posso che fargli sentire che gli voglio bene. lui adesso ha un altra, non so se tiene a lei, se prova qualcosa per lei,ma so che i suoi occhi quando mi vedono sono su di me,anche con lei accanto. nessuno di noi ha fatto un passo, eravamo vicini,ma lontani,io lo porto con me sempre, lo penso, ripenso anche troppo, e lui.. lui mi piacerevbbe sapere cosa sente..è stato ed è il mio piu\’ grande rimpianto. grazie d\’avermi compresa incoraggiata rincuorata e sostenuta,sri un tesoro.  grazie, grazie mille. bacioni bacioni.marilu\’ 


Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

Categorie

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: